L’impact de l’absence d’insectes pollinisateurs sur la production maraîchère

L’impact de l’absence d’insectes pollinisateurs sur la production maraîchère

Présents sur notre planète depuis plus de 400 millions d’années, les insectes participent à un succès biologique sans précédent de par leur adaptabilité, leur diversité et leur profusion. Mais cette année, on a constaté que la production potagère des particuliers et maraîchère des professionnels est troublée. Certes, les plantes s’épanouissent, mais elles ne donnent pas assez de légumes. La raison à ça est l’absence d’insectes volants pollinisateurs. Depuis le début de cette année, les potagères et les cultures sont dépeuplées de ces insectes.

Un état d’urgence

Dans la page du ministère de la Transition écologique et solidaire, on peut lire « Plus de 80 % des plantes à fleurs dépendent directement de la pollinisation par les insectes. Dans l’agriculture, cela concerne la production de fruits et de la production de graines. Au total, environ 35 % de ce que nous mangeons est lié à l’action de ces insectes, y compris des denrées coûteuses comme le cacao, le café et des épices ! » Vous trouverez ça sous le titre « Les insectes pollinisateurs nous en mettent plein la vue ». C’est une campagne de sensibilisation gouvernementale qui n’est pas banale, car la disparition des insectes volants sur le territoire européen se médiatise de plus en plus depuis quelque temps. D’ailleurs, une recherche faite par les scientifiques allemands a déjà lancé l’alerte l’année 2017. Elle prouvait qu’en Europe, plus de 75 % de ces insectes volants avaient disparu les 30 dernières années. Mais espérons que l’année 2020, ces insectes seront de retour pour effectuer leur travail de pollinisation sinon, comme en Chine, il faudra polliniser manuellement à l’aide des pinceaux pour les courgettes ou les brosses à dents électriques pour les tomates. Ces méthodes sont possibles pour les particuliers, mais particulièrement compliquées à faire pour les professionnels. Il faut savoir que l’extinction des insectes pollinisateurs touche tous les pays développés, et cela aurait des conséquences dramatiques sur les écosystèmes.

Les causes de la disparition des insectes pollinisateurs

C’est un fait, en Europe, le monde animal, notamment le cas des insectes volants, est en déclin, et cette disparition a touché la biosphère dans son intégralité. Cela englobe les oiseaux qui sont en manque de nourriture et qui disparaissent. Mais notons aussi les espèces de papillons diurnes pollinisateurs. Cette triste situation est provoquée par l’agriculture intensive utilisant des pesticides, des insecticides et des engrais chimiques. Les changements sont bien visibles, mais il y a d’autres causes notables. En effet, la majorité des paysans cultivant sous serre y gardent des familles d’insectes afin de permettre la pollinisation. Cela se passe aussi en extérieur, les paysans utilisent des filets afin d’y enfermer des groupes d’insectes sur les cultures. Toutefois, ce n’est pas seulement les comportements à risques qui conduisent au déclin de l’abondance et de la diversité des insectes pollinisateurs. N’oublions pas également le réchauffement climatique participant à la modification des conditions de vie des espèces et la dégradation des environnements naturels. La pollution nocturne est aussi une des causes du déclin des pollinisateurs nocturnes, et cela a des impacts sur la pollinisation des fleurs et donc sur la production de fruits. Précisons également les autres causes comme les changements d’usage des terres et l’urbanisation.

Le déclin des insectes volants pollinisateurs comme les abeilles domestiques et sauvages est un phénomène inquiétant du fait que la plupart des plantes à fleurs dépendant grandement d’eux pour leur reproduction, et les productions agricoles en souffrent aussi. Par leur activité de butinage, tous ces insectes contribuent à la pollinisation des plantes sauvages et des cultures. Leur absence commence vraiment à changer la production maraîchère jusqu’à rendre cette dernière infertile.

Prenez également le temps de lire Tout savoir sur l’agriculture biologique.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés