Vivre à la campagne, les avantages et les inconvénients

Vivre à la campagne, les avantages et les inconvénients

Vivre à la campagne ou vivre en ville ? Le choix est un peu difficile, car ces deux cadres de vie présentent aussi bien des avantages que des inconvénients. D’ailleurs, il est difficile de passer le cap si on a toujours habité en ville. Pour vous aider à prendre la bonne décision, voici les points faibles et les points forts de la vie à la campagne.

Les avantages de vivre à la campagne

La vie à la campagne présente plusieurs atouts pour la santé. En effet, on respire un air naturel et pur. On le sent et on le ressent, et cela apporte tout de suite une sensation de bien-être. La campagne est un endroit tout le temps calme, on n’entend pas les bruits des voitures, et on n’est pas dérangé par les voisins qui parlent trop fort ou qui écoutent la télévision trop fort. La pollution est donc quasi inexistante. C’est le grand espace sans gratte-ciels avec un paysage naturel. La verdure ne manque pas, et il est possible de faire des promenades à vélo, à pied, à cheval… au milieu de grands espaces verts. Les enfants s’épanouissent davantage, car ils jouent en permanence à l’extérieur, et ce, sans surveillance. C’est un environnement sain pour bien grandir. Mais encore, c’est le lieu idéal pour faire des rencontres et pour se sociabiliser puisque les gens prennent le temps de sourire, de dire bonjour et de discuter. Ils sont moins pressés, moins stressés et plus épanouis. Notons aussi que le prix de l’immobilier est moins cher, il est possible d’avoir un grand terrain à un prix très abordable. Vous pourrez donc avoir une belle maison avec un immense jardin au même prix qu’un appartement en ville. Par ailleurs, les taxes foncières et les taxes sur l’habitation sont moins élevées.

Les inconvénients de la vie à la campagne

Le premier point faible de la vie à la campagne est la distance, cela rend dépendant de la voiture, que ce soit pour se rendre à la poste, chez le médecin, aux centres commerciaux, au travail… Tout ce dont on a besoin se trouve éloigné du domicile. Pour les courses, il faut anticiper puisque les magasins ferment plus tôt qu’en ville. Pour les enfants, il faut aussi faire des trajets quotidiens pour aller à l’école, au lycée ou au collège. Il y a le bus, mais le trajet est souvent long, et les aller-retours fatiguent. La vie à la campagne, c’est également une vie éloignée des loisirs culturels comme les théâtres, les cinémas… Dans certaines zones isolées, les activités de loisirs et culturelles sont peu nombreuses, et malheureusement, cela laisse place à l’ennui. De plus, l’éloignement fait perdre du temps et de l’argent. Le budget carburant sera donc plus élevé qu’en milieu urbain. Mais vivre à la campagne, c’est également travailler dans un secteur en milieu rural. Il est plus facile pour des médecins ou des infirmiers d’y trouver un emploi à l’inverse des cadres d’entreprise. Donc, si vous devez vivre dans un milieu rural, informez-vous bien, et optez pour un endroit suivant votre activité professionnelle.

En conclusion, quand on décide de s’installer à la campagne, il ne faut pas avoir d’a priori, car chacun a la possibilité de créer sa propre campagne suivant ses projets et ses désirs, mais cela dépend aussi de l’idée que l’on se fait de sa nouvelle vie. De plus, il n’y a pas une campagne, mais des campagnes, et c’est la principale différence avec le milieu urbain.

Lisez également Les Français de plus en plus enclins à la vie à la campagne.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés