Les agriculteurs qui nous parlent de leur métier.

Les agriculteurs qui nous parlent de leur métier.

Les métiers changent continuellement. Les agriculteurs ne dérogent pas à la règle et ont comme toujours, su s’adapter à de nouvelles normes, nouveaux matériels et nouvelles techniques. Mais ce ne sont pas les seules choses qui ont poussé ces gens qui cultivent la terre et nourrissent des millions de bouches auxquelles elles ont dû s’adapter. À cause de la recrudescence de ce qu’on appelle l’Agribashing (le dénigrement du métier et des cultures agricoles), les agriculteurs et éleveurs doivent sans cesse rendre des comptes quand leur temps libre est déjà limité par un travail ahurissant.

Grâce aux tout nouveaux moyens de communication que nous connaissons, il est possible de suivre plusieurs agriculteurs qui nous parlent chaque semaine de leur métier et des différentes activités qui composent leur travail. Des vidéos sur Youtube, allant du sport aux conseils nutrition, jusqu’aux différents podcasts sur les jeux de hasard ou de stratégie, les plateformes de partage ne manquent pas de contenus, y compris en matière d’agriculture.

Partons donc à la rencontre d’agriculteurs qui ne cessent de braver les idées reçues et qui grâce à leurs actions de communication, poussent les non-initiés à découvrir ce qu’est la vraie agriculture et l’activité d’un céréalier, maraîcher ou éleveur laitier. Enfilez vos bottes, c’est parti !

Étienne, éleveur laitier dans la Sarthe 

Partez à la rencontre de vaches laitières dans la Sarthe, Photo par ulleo, CC0

 

Il est devenu presque indispensable auprès des amateurs d’agriculture. Avec près de 16 000 abonnés sur Twitter et 50 000 sur Youtube, il est devenu une référence dans le fact-checking. Agacé par les préjugés sur les agriculteurs, il a commencé il y a trois ans, d’alimenter son compte Youtube pour expliquer son métier et les techniques utilisées par un éleveur laitier comme lui. Ses vidéos sont très ludiques et il est difficile de ne pas apprécier le comportement et le caractère de ce passionné de nouvelles technologies, auto-surnommé « agriculteur youtubeurre ».

Il présente donc environ une fois par semaine son travail et profite de Twitter pour dénoncer des comportements et des élucubrations d’anti-spécistes, spécialisés dans la colportation de fausses informations.

Vous l’aurez compris, Étienne aime son métier plus que tout et vous pousse à en connaître plus sur ce magnifique monde qu’est l’agriculture.

Gilles, céréalier dans le Loiret

Avec une exploitation située à mi-chemin entre Auxerre et Orléans, Gilles suit le même principe qu’Étienne cité quelques lignes plus haut. Toutefois, les deux n’ont pas le même métier puisque Gilles est céréalier. Il n’a donc pas d’animaux à charge, ou du moins, ce n’est pas son domaine d’activité principale comme les vaches laitières le sont pour Étienne et sa ferme située dans la Sarthe.

Un céréalier profite de ses parcelles pour établir de nombreuses cultures qui peuvent différer selon les régions d’exploitations. Tournesol, blé, colza, orge, luzerne, maïs… Les types de plantations ne manquent pas.

N’hésitez donc pas à suivre Gilles pour comprendre les différentes techniques de son monde et ce qu’un céréalier doit faire des plantations, à la moisson, étape finale du circuit chaque année.

David, vigneron dans la Marne

Les vignes passent aussi par la culture de la terre, Photo par congerdesign, CC0

Il s’est lui-même inspiré d’un autre David, Forge en l’occurrence. Précurseur dans l’idée de se filmer pour expliquer son métier, ce dernier a poussé de nombreux agriculteurs de toute sorte à faire de même. Une autre manière de cultiver la terre, c’est d’en faire du vin. Du champagne plus précisément pour David Faivre cette fois-ci, qui a repris l’exploitation familiale il y a quelques années. Il anime ses vidéos grâce à des explications pédagogiques pour que les gens comprennent facilement ce qui se trouve dans leur verre et par quel circuit, par quel labeur est obtenu un breuvage de si bonne qualité. Un vignoble est une matière rare qu’il est important de choyer, David ne manque pas à la règle.

Si certains sont bien moins connus et populaires sur les réseaux que ces « personnalités » citées, ils sont beaucoup à partager leur quotidien et à se lancer dans des vidéos ludiques et explicatives. De plus en plus contestés, les agriculteurs se sont relevés de cette triste campagne d’Agribashing, en proie depuis plusieurs années.

Et c’est comme un seul homme, en famille, qu’ils ont redressé une image qui n’avait aucune raison d’être écorchée.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés