Pourquoi et comment utiliser le purin d’ortie

Pourquoi et comment utiliser le purin d’ortie

Le purin d’ortie est une préparation à base de feuilles d’ortie, c’est un fertilisant organique pour le jardin ou pour le potager, la meilleure alternative gratuite et naturelle pour ne plus utiliser des produits chimiques néfastes à l’environnement et à la santé humaine. D’ailleurs, il possède plusieurs vertus même si son odeur est un peu repoussante. Pour tout savoir sur le purin d’ortie, poursuivez votre lecture.

Les propriétés du purin d’ortie

Purin d'ortieLe purin d’ortie est un engrais 100 % naturel riche en azote (N) qui participe à la croissance des végétaux (système racinaire et parties aériennes) tout en les rendant plus résistants aux maladies. En effet, il apporte aux plantes certains mécanismes de défenses naturelles, c’est ce qui leur permet d’être plus réactives aux attaques des maladies et des ravageurs. C’est aussi un insecticide naturel contre les petites bêtes indésirables du jardin ou du potager comme les acariens, les araignées rouges, les pucerons… Il apporte différents éléments nutritifs comme les oligo-éléments et les minéraux (potassium, fer et magnésium). Il aide également à accélérer la décomposition du compost. Mais une recette de purin d’ortie n’agit pas seulement sur les plantes, ses actions concernant aussi le sol ainsi que sur les échanges avec les plantes. Il fertilise et stimule le sol. Le purin d’ortie est riche en ferments et en enzymes, ces micro-organismes arrivent dans la terre et se multiplient. Les éléments nutritifs apportés au sol sont très vite décomposés et mis au service des plantes. Ce n’est pas un traitement curatif pour l’ensemble du jardin ou du potager, mais un traitement préventif pour une bonne santé des végétaux.

La préparation du purin d’ortie

Pour les adeptes du jardin écolo, nous vous donnons la recette pour faire du purin d’ortie. Vous devrez avoir 1 kg de jeunes orties non montées en graines, c’est à hacher grossièrement ainsi que 10 l d’eau pour faire macérer les orties hachées. Faites macérer à une température de 18 °C selon l’utilisation cherchée. La durée de la macération est entre 24 et 48 heures si vous voulez en faire un fongicide et un insecticide et de 15 jours si vous l’employez comme en activateur de croissance. Si vous avez opté pour la deuxième option, il faut que la macération n’émette aucune bulle du mélange sinon, la fermentation n’est pas terminée. Avant de l’utiliser dans votre potager ou jardin, filtrez plus ou moins finement selon que vous le versez au pulvérisateur ou à l’arrosoir. Vu que c’est un mélange très concentré, il faut le diluer. Pour la préparation du purin d’ortie, n’utilisez pas de contenant en métal, mais en plastique. Concernant sa conservation, il se garde des semaines jusqu’à un an à condition de le mettre dans des bouteilles fermées et hermétiques et dans un endroit frais. Cliquez ici.

Pour trouver des orties, cueillez les feuilles dans la campagne, mais attention aux orties des champs au printemps ou aux bords de la route qui sont souillés par des produits chimiques. Vous pourrez aussi acheter du purin d’ortie déjà prêt à utiliser dans les jardineries.

Des informations complémentaires avec L’impact de l’absence d’insectes pollinisateurs sur la production maraîchère.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés