Caméra de surveillance : quel modèle choisir pour son domicile ?

Caméra de surveillance : quel modèle choisir pour son domicile ?

Il fut un temps où la caméra de surveillance était seulement utilisée par les professionnels. Mais avec les avancées technologiques, elle s’est grandement popularisée, ce qui fait qu’elle est désormais accessible à tous. Ainsi, de plus en plus de particuliers équipent leur domicile de dispositifs de sécurité pour assurer une surveillance optimale à tout moment. Dans le domaine, plusieurs choix s’offrent à eux, et on les présente immédiatement.

Pourquoi installer une caméra de surveillance ?

Avant même d’acheter une caméra de vidéosurveillance, il faut se poser des questions sur son utilité afin qu’elle s’adapte à nos besoins. Certes, on achète une caméra de surveillance pour garder un œil sur tout ce qui se passe chez soi, mais pas que ! En effet, elle peut aussi remplir d’autres fonctions. On l’installe pour éloigner les intrusions et les cambriolages. Aussi, elle sert à surveiller à distance les enfants de bas âge et les personnes âgées. Elle peut encore être employée pour assurer la communication avec les proches en notre absence. Elle permet également de vérifier que les lumières sont bien éteintes après notre départ. De plus, on se pose des questions sur son emplacement : intérieur ou extérieur. Suivant nos besoins, on trouve une caméra pouvant y répondre convenablement.

Les différents modèles de caméra de surveillance

  • Caméra de sécurité ou webcam: Ces deux dispositifs permettent de surveiller le domicile, mais force est d’admettre qu’ils sont différents sur plusieurs points. La webcam pourrait être intéressante, mais elle a des limites si on cherche la sécurité. Couplée avec des capteurs détectant les mouvements, elle peut alerter en cas de problème, mais la caméra de sécurité offre plus de fonctionnalités. Elle peut envoyer des alertes…
  • Caméra de surveillance analogique ou IP (Protocole Internet): Plus anciens, les modèles analogiques transmettent les images telles quelles à la centrale qui les enregistre. Par contre, les modèles IP enregistrent les images dans un format numérique compressé et les envoient sur le réseau Ethernet ou en Wi-Fi à la centrale. Il est possible de visionner les enregistrements à distance si on a une connexion Internet.
  • Caméra de surveillance sans ou avec fil: On peut l’ignorer, mais certaines caméras de surveillance transmettent les images par réseau filaire alors que d’autres sont sans fil. Les premiers modèles sont fiables, mais ils demandent des travaux d’installation. Les seconds modèles ont une portée limitée de plus, cela baisse en présence d’obstacle comme un mur en béton armé.
  • Caméra de surveillance pour intérieure ou extérieure: Suivant la zone à surveiller : intérieure ou extérieure, le choix de la caméra de surveillance est différent. Un modèle pour l’extérieur doit être étanche et résistant aux intempéries. De préférence, on prend un dispositif avec un indice de protection IP 65 à 67. Également, la caméra de surveillance pour l’extérieur doit être équipée d’un système de vision nocturne pour qu’elle soit capable d’assurer la sécurité même la nuit.

Les critères de choix d’une caméra de surveillance

  • La qualité de l’image: Qu’importe le type de caméra de surveillance qu’on a choisi, on est attentif à la qualité de l’image. Cela permet l’identification rapide et facile des personnes entrant et sortant du domicile. Idéalement, le meilleur modèle affiche une résolution HD 720p à 1080p. Il doit pouvoir offrir une image nette même dans la pénombre.
  • La qualité du son : Certains modèles de caméra de surveillance captent les sons. L’atout de cette fonctionnalité est qu’ils puissent détecter les bruits suspects ou reconnaître un individu même s’il n’est pas dans le champ de vision du dispositif.
  • L’objectif : Les objectifs des caméras de surveillance affichent une focale de 2.5 à 100 mm. Plus la taille de l’objectif est grande, plus le champ de vision est étroit, et plus on peut voir loin. Inversement, un petit objectif ou grand angle permet d’avoir une image large, mais on peut ne pas voir certains détails. Les focales fixes sont abordables, mais impossible de zoomer sur certains éléments à l’inverse des focales variables.
  • Le stockage des enregistrements : Les caméras de surveillance stockent les séquences de vidéos localement (carte micro SD) ou sur un serveur distant (Cloud). Ce dernier nécessite souvent de prendre un abonnement. Toutefois, certaines marques proposent un stockage gratuit en ligne, mais c’est limité.

Les règlements relatifs à la caméra de surveillance

caméra de surveillance

Crédits : Pixabay

La loi Informatique et Libertés et l’article 9 du Code civil concernant le droit à l’image régissent l’installation des caméras de surveillance. Qu’elles soient à l’intérieur ou à l’extérieur, elles ne doivent pas filmer les espaces privés des voisins ou la voie publique. Si on a des invités, on les prévient de leur présence. Au sein d’une copropriété, les caméras de surveillance placées dans les espaces communs non accessibles sont à déclarer auprès de la CNIL. Si elles sont dans les espaces communs accessibles, leur déclaration est faite auprès de la Préfecture. On recommande de bien se renseigner avant de poser chez soi une caméra de surveillance.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés