Les outils indispensables pour fabriquer un poulailler

Date:

Partager l'article :

Si vous envisagez d’élever des poules, vous devez penser à installer un poulailler chez vous. C’est le seul endroit où vos volailles pourront se sentir à l’aise, à l’abri des voleurs, des rongeurs et des prédateurs sans salir votre maison. Elles y passeront la majorité de leur temps pour manger, boire et même prendre un bain.

Certes, sur le marché, de nombreux fabricants proposent des poulaillers prêts à poser. Le seul souci est qu’ils sont coûteux. Et s’il était possible de le réaliser soi-même ? Il suffit en effet de quelques équipements et l’installation sera terminée en quelques jours.

Y a-t-il des normes à respecter ?

Avant d’acheter les outils nécessaires à la fabrication de votre poulailler, connaissez les normes à respecter. Sachez qu’élever des poules est une énorme responsabilité demandant bien plus que l’achat des nourritures. À l’inverse des animaux domestiques comme les chiens ou les chats, elles ne supportent pas les changements, les déplacements, etc. Vous ne devez pas non plus les mélanger dans un seul endroit. Et c’est loin d’être une activité passagère pour l’été seulement comme s’il s’agissait de louer un chalet. Ainsi, il s’impose de poser un poulailler « 4 saisons », cela dit, permanent et sécurisé.

Sachez aussi que plus vos poules se retrouvent dans un enclos étroit, plus elles développent des troubles de digestion. Le souci, c’est qu’il devient parfois difficile de garder le sol bien propre pendant toute la semaine, de leur donner de la nourriture, etc. Il peut même arriver que le comportement agressif des volailles augmente si la zone est trop petite.

Étudiez si possible les mouvements indispensables à vos poules. Elles doivent avoir la capacité de tout explorer, de gratter les sols, de prendre de bons bains de terre…

Question confort, préférez si possible un poulailler disposant de 2 sections : l’une est l’habitation interne et l’autre est la volière. Si le poulailler sert aux poules d’endroit pour dormir à l’abri des prédateurs, la volière quant à elle leur permet de se détendre le jour.

Quoi qu’il en soit, pour réaliser correctement votre poulailler, vous aurez besoin d’une scie circulaire performante pour découper le bois, le métal, etc. Trouvez plus d’informations sur le sujet en visitant ce comparatif des meilleures scies circulaires Dewalt.

Quels sont les équipements requis ?

Il ne suffit pas d’avoir de bonnes idées, pour que la réalisation d’un poulailler se fasse correctement, quelques équipements sont indispensables, dont :

Le grillage

Conçu afin de protéger vos poules de tout danger, il est crucial de choisir un modèle aussi résistant que durable. Le grillage à triple torsion reste le plus choisi du moment. Fait en fil de fer, il promet en effet un maillage renforcé. Et, il se distingue par ses caractéristiques souples nous permettant une installation aisée. À poser sur un terrain plat ou sur une zone ayant de légères pentes.

Le grillage à mailles soudées fait également partie des plus sollicités. Esthétique, raide et rigide, il ne gondole pas une fois mis en place. Le seul bémol, c’est qu’il rouille assez vite si les soudures ne sont pas effectuées selon les normes. Si vous élevez des poussins, privilégiez des modèles disposant de petites mailles.

On trouve aussi le grillage en acier galvanisé parmi les plus appréciés des éleveurs. La raison ? Il résiste aux intempéries. En quête d’un poulailler de qualité ? Il existe même l’acier galvanisé à chaud.

Et on n’oublie pas le revêtement plastifié. Récent, il se distingue par son esthétisme et sa haute résistance à l’humidité. Enrobé de plastique, le grillage va décorer votre poulailler. Néanmoins, il a tendance à se détériorer avec le temps.

Les planches de bois

Après le grillage, vous nécessitez des planches de bois de qualité dont l’épaisseur est de 1,2 cm au minimum. Si vous utilisez du bois mince, vous aurez affaire à un produit fragile ne protégeant pas vos poules pendant les saisons froides. Plus le bois est épais, plus vos poules seront en sécurité.

Quant au type de bois utilisé, le sapin traité s’avère bénéfique. Mais vous pouvez opter pour le bois Douglas. Moins sensible à l’humidité, à la chaleur et aux champignons, vous ne risquerez pas de faire des rénovations avant des années.

Même si vous en achetez en grande quantité, ne vous inquiétez pas, le reste de vos planches en bois vous servira pour mieux équiper votre maison de campagne.

La paille

Servant de litière à vos poules, n’oubliez pas la paille. Si la paille de blé reste la plus économique, la paille de lin ainsi que la paille de miscanthus sont appréciées par leur capacité d’absorption élevée.

Ne négligez pas les quelques outils nécessaires à la pose de votre poulailler : le verrou, la vis, le poteau en bois…

Dès votre poulailler installé, pensez aux semences fourragères. Certes, elles servent de nourritures aux vaches, mais vos poules pourront en même temps les apprécier.

 

A lire également : https://www.paysans.fr/conseils-et-astuces/comment-avoir-une-bonne-cabane-a-poules%e2%80%89.html

Articles en Relation

Utilisation des stickers métier : guide pratique et exemples

L'utilisation des stickers métier est devenue très populaire pour personnaliser et identifier divers supports au sein de nombreuses...

Quels sont les produits les plus réputés du sud-ouest ?

Le sud-ouest de la France, région enchanteresse où le patrimoine culinaire rivalise avec la beauté des paysages, est...

Tout savoir sur l’interdiction du THCP en France

Le THCP, ou tétrahydrocannabiphorol, est un cannabinoïde récemment découvert qui a suscité beaucoup d'intérêt dans le monde scientifique...

Lutter contre les rats à Paris : techniques de dératisation infaillibles

Paris, la ville lumière, est malheureusement aussi connue pour sa large population de rats. Une présence accrue de...