Quelle différence entre un hangar agricole et industriel ?

Quelle différence entre un hangar agricole et industriel ?

Pour certaines activités, la construction d’un hangar est indispensable, il s’agit notamment du secteur agricole et du secteur industriel. Cette construction robuste répond à différents besoins. Cependant, bon nombre de gens se demandent s’il y a une différence entre le hangar agricole et le hangar industriel. Immédiatement, on donne des éclaircissements sur le sujet.

Le hangar agricole

Hangar agricole est nécessaire afin de stocker les récoltes, d’abriter les animaux d’élevage et de mettre en sécurité les machines agricoles. Il aide à développer au mieux l’activité professionnelle. De plus, c’est une construction à la fois durable et fonctionnelle. Le hangar agricole est fait de bardage, d’ossature et de couverture. Au besoin, il est possible d’installer sur son toit des panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité. Il peut être clos ou non. Il trouve sa place près de l’exploitation, mais suffisamment éloigné des maisons pour éviter les nuisances. Suivant les besoins, le hangar agricole peut être plus ou moins volumineux, il peut avoir une surface jusqu’à 10.000 m² avec une hauteur de plus de 10 m. À préciser que certains hangars de stockage ou d’élevage doivent se conformer aux règlements sanitaires départementaux et/ou au cahier des charges de la réglementation des ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement).

Le hangar industriel

Hangar industriel est une construction métallique, il a les mêmes caractéristiques que le hangar agricole. Il est destiné aux professionnels exerçant dans différents secteurs d’activités : bâtiment, automobile, agroalimentaire… On parle de toutes les activités qui demandent de grands espaces pour travailler dans les meilleures conditions. Ainsi, le hangar industriel peut servir de local pour les employés ou encore de lieu de stockage des matériels, des produits ou des marchandises. On peut également l’utiliser comme vestiaire ou bureau pour accueillir les clients. Certains professionnels emploient le hangar industriel comme showroom. Certes, il est fait avec du métal, mais on trouve aussi des hangars en briques, en béton et en parpaings. Pour bien choisir, on tient compte de son utilisation ainsi que de sa durée (temporaire ou sur le long terme). Si c’est pour une courte ou moyenne durée, le mieux est de choisir un hangar industriel métallique. Pour son prix, cela dépend de sa taille, de son emplacement pour le transport des matériaux, du type de construction et de son usage.

Bon à savoir

hangar agricole et industriel

Crédits : Pixabay

Le principe du hangar industriel et du hangar agricole est le même, c’est l’usage qui diffère. Quoi qu’il en soit, sa construction demande le respect de la réglementation en vigueur. En effet, il faut avoir un permis de construire si le hangar a une surface de plus de 20 m². Si c’est moins, il faut faire une déclaration des travaux à la mairie. Pour avoir le permis, on doit pouvoir justifier la nécessité de la construction et respecter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). À noter que les règles varient d’une zone à une autre. Que l’on aille construire un hangar agricole ou industriel, notre conseil est de demander un devis à un professionnel. De la sorte, il évaluera de manière précise le prix de la construction suivant les besoins et les attentes.

Pour continuer votre lecture