Agriculture : comment abriter vos fourrages ?

Agriculture : comment abriter vos fourrages ?

Les fourrages sont des plantes ou des associations de plantes destinées à assurer une bonne alimentation aux animaux d’élevage. Il est donc évident que leur conditionnement revêt une importance capitale. S’il est mal protégé, votre fourrage se dégradera et sera impropre à la consommation par les animaux. Pour éviter cela, vous devez faire en sorte de bien les abriter afin de préserver leur qualité. Nous vous donnons quelques éléments pour y arriver efficacement.

Protégez votre fourrage avec des bâches agricoles

Le fourrage constitue une des principales sources d’alimentation des animaux d’élevage. Les rations alimentaires peuvent en effet varier selon les saisons. De fait, au cours de certaines périodes dites déficitaires, vous avez des bêtes qui risquent d’être moins bien nourries. Pour éviter cela, il convient de faire des réserves en vue d’anticiper ces moments et d’assurer un régime satisfaisant à vos animaux. Il devient alors nécessaire d’utiliser des bâches agricoles pour protéger votre fourrage et avoir toujours à disposition des ressources alimentaires de qualité.

Quels sont les avantages de la bâche agricole ?

Les bâches agricoles permettent d’améliorer significativement la qualité de vos fourrages pour le bonheur de vos animaux. Elles réduisent les pertes en matières sèches et en valeurs nutritives en empêchant l’air de pénétrer. Cette protection agit de deux manières sur les plantes fourragères.

Premièrement, elles éliminent les risques de développement de micro-organismes. Ces derniers sont souvent les sources de maladies comme les infections gastro-intestinales. En intégrant les bâches agricoles à votre méthode de conservation, vous prenez soin de la santé de vos animaux.

Elles favorisent aussi la création d’un milieu anaérobie, c’est-à-dire sans dioxygène. De cette façon, la fermentation, qui est essentielle à certains éléments comme le foin, est possible. De même, le processus de putréfaction est arrêté. Ce dernier ne pouvant pas se poursuivre sans air. Autrement dit, les bâches agricoles vous aident simplement à mieux conserver les fourrages en créant des conditions propices.

Comment choisir vos bâches agricoles ?

Afin de profiter de tous les avantages des bâches agricoles, il est important de bien les choisir. Pour cela, vous devez vous adresser uniquement aux professionnels en la matière. Aussi, pensez à tenir compte de critères déterminants dans l’efficacité de ces accessoires.

Il s’agit notamment de l’épaisseur. Elle doit être suffisamment importante pour assurer une protection optimale contre les agressions extérieures. Une bonne épaisseur doit être secondée par une excellente résistance aux perforations. Une autre caractéristique cruciale est la stabilisation anti-UV.

Si vous voulez avoir la possibilité de vérifier l’état des plantes fourragères sans pour autant retirer vos bâches, il existe des solutions. Vous pouvez opter pour des films transparents par exemple. Pour une meilleure qualité, préférez ceux qui sont à base de matériaux comme le polyéthylène.

Construisez des silos-couloirs pour vos fourrages

Les silos-couloirs sont des structures très utiles en agriculture. Il s’agit de constructions horizontales hors sol, formées de différents types de murs rigides. Elles sont faites pour favoriser l’ensilage qui est une méthode de conservation des fourrages. Elle consiste en une exclusion rapide de l’air et une acidification de la masse. Les silos-couloirs sont donc parfaitement indiqués pour abriter vos plantes fourragères.

Quels sont les avantages des silos-couloirs ?

Le premier avantage de ces constructions est leur grande capacité de stockage et de conservation. En effet, elles vous permettent de faire des réserves pour des troupeaux constitués de centaines de bêtes. Lorsque vous avez autant d’animaux d’élevage, il s’agit d’une des options les plus économiques.

Par ailleurs, les silos-couloirs peuvent être remplis très rapidement. Il faut généralement une assistance mécanique, ce qui accélère la tâche. Toutefois, le remplissage doit être accompagné de plusieurs autres actions pour bien conserver les fourrages. Il faut notamment procéder à un compactage soigneux. L’usage d’un film en plastique pour l’étanchéité à l’air est aussi primordial.

Comment protéger vos fourrages avec les silos ?

Il faut prendre en considération plusieurs paramètres pour la construction des silos-couloirs. Il s’agit d’une opération technique qui doit être pensée dans les moindres détails au risque de faire face à des pertes énormes.

Vous devez commencer par vous demander si vous disposez de l’espace nécessaire à l’installation de silos-couloirs. Compte tenu de leur configuration, leur mise en place requiert des terrains spacieux. Il faut donc que votre ferme soit en mesure d’accueillir des infrastructures d’une telle envergure sans que cela affecte négativement vos activités.

L’emplacement des silos-couloirs doit être déterminé avec soin et précision. Il faut par exemple que ce soit sur un sol ferme et bien drainé. Pour des raisons de sécurité, il doit avoir une capacité portante (résistance au tassement) minimale. Elle est fixée à 106 kPa (Kilopascal). Nous vous suggérons donc de vous assurer que toutes ces conditions sont réunies avant de vous lancer. Dans le cas contraire, il faudra privilégier la protection de vos fourrages avec des bâches agricoles.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés