En quoi consiste le drainage agricole ?

En quoi consiste le drainage agricole ?

Pour le maintien ainsi que l’amélioration des rendements agricoles, il faut passer par un drainage agricole. Ce dernier participe à la mécanisation de l’agriculture tout en accroissant la rentabilité des exploitations. Mais qu’est-ce que l’on entend vraiment par drainage agricole ? Immédiatement la réponse.

Le principe du drainage agricole

Travaux d’aménagement hydroagricoles réalisés au niveau de la parcelle, la solution de drainage agricole consiste à enlever les excès d’eau, à assainir une terre agricole. C’est à faire lorsque le sol est engorgé en raison d’une nappe perchée temporaire pouvant remonter jusqu’à la surface. Cette nappe est formée par l’eau de pluie s’infiltrant jusqu’à l’imperméable. Concrètement, on provoque de manière artificielle l’évacuation de l’eau gravitaire dans la macroporosité du sol. Pour effectuer le drainage agricole, il faut utiliser un fonctionnement adapté et faire une inspection et un entretien en continu, cela a pour objectif d’amoindrir les impacts sur l’environnement tout en garantissant une plus longue durée de productivité. Pour information, la qualité du drainage du sol agricole se mesure via l’indice de drainage.

Les matériels de drainage agricole

drainage agricole

Crédits : Pixabay

Pour réaliser un drainage agricole, il faut avoir recours à drains souterrains. Ce sont des tubes perforés en plastique qui sont enterrés dans le sol à une certaine profondeur et avec un écartement calculé. Ces tubes peuvent être recouverts d’une mousse synthétique pour éviter l’entrée des racines dedans. Ils aspirent l’eau qui va aller ensuite vers les collecteurs suivant le dénivelé pour être envoyée vers un plan d’eau ou un environnement récepteur. Dans les zones humides, pour évacuer les eaux superficielles, on utilise des fossés ou même des réseaux de petits canaux combinés à des pompes ou à des moulins à vent. Les fossés sont économiques et efficaces, mais ils ne sont pas faits pour l’agriculture mécanisée. Dans une région très humide, ils sont plus profonds et plus larges.

L’intérêt du drainage agricole

Le drainage permet une amélioration du bilan hydrologique du sol. Certes, il est employé pour l’agriculture, mais il assure également la protection de l’habitat, des bâtiments, des sites sportifs, récréatifs et industriels ainsi que des voies de circulation. En effet, il permet de créer et de structurer l’espace vide. Grâce à l’évacuation des excès d’eaux sous la surface, le drainage agricole augmente les rendements tout en éliminant les problèmes d’exploitation et en contribuant à la conservation des sols. On constate une régularité des rendements des récoltes. En facilitant l’intervention sur les parcelles, il permet une meilleure exploitation des terres agricoles ainsi qu’une bonne régularisation, diversification et sécurisation de la production. Le drainage agricole améliore encore la structure du sol en simplifiant l’absorption des engrais. Il participe à l’aération et favorise la croissance des cultures. L’humidité est ainsi réduite, et il y a une meilleure quantité de pores d’air.

En guise d’information, le drainage agricole trop important ou en excès peut entraîner ou aggraver les sécheresses, voire même favoriser les incendies ou la dégradation des sols tourbeux. Également, il peut affecter la croissance et la régénération naturelle de certains arbres. De ce fait, toute opération de drainage agricole est soumise à des obligations réglementaires.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés