Consommer local avec les commerces de proximité.

Consommer local avec les commerces de proximité.

Actuellement, on trouve différents flux de consommation : zones marchandes, Internet, grandes surfaces…, ils ont de plus en plus d’ampleur, et malheureusement, ils ont un impact pour l’économie locale, surtout pour les commerces de proximité. Il n’est pas encore trop tard pour sauver ces derniers en consommant localement, c’est la meilleure manière de les soutenir.

Qu’est-ce qu’on entend par commerces de proximité ?

Les commerces de proximité, qu’ils soient au cœur des quartiers ou au pied des immeubles, représentent plus de 72 % des commerces en Hexagone selon les données de l’INSEE l’année 2018. Ce sont des surfaces commerciales de ventes en détail de petite ou moyenne taille, et on les appelle aussi commerces du coin, magasins de quartier ou petits commerçants. En général, ce sont des commerces indépendants, mais on trouve aussi des commerces de proximité franchisés ou des enseignes de la grande distribution. Ils vendent des produits et des services utiles à la consommation quotidienne et régulière. Ce type d’activité couvre différents secteurs d’activité. Le secteur de l’alimentation est très représenté avec la boucherie, la boulangerie de proximité, la poissonnerie… Toutefois, il y a aussi les commerces de proximité non alimentaire comme les marchands de journaux ou les café-tabac. Notons également les magasins de fréquentation occasionnels comme les parfumeries, les bijouteries, les coiffures, l’optique, l’habillement…

La consommation grâce aux commerces de proximité

Avec l’essor du phénomène « consommer local », les commerces de proximité ont retrouvé un hausse d’intérêt auprès des consommateurs. De plus en plus de gens reviennent aux valeurs fondamentales qui sont le savoir-faire, l’humain, le service et la proximité. D’ailleurs, pour ces raisons, ils sont nombreux à chercher des commerces de proximité sur Internet afin de préserver ces points de vente qui leur rendent service. Ils privilégient désormais les bons produits, ceux qui ne sont pas transformés. Consciente de cette tendance, la grande distribution s’est adaptée en installant des petites surfaces commerciales adaptées à chaque commune. En quelques années, l’univers du commerce en France a grandement changé.

Cette consommation locale est bénéfique pour l’économie et pour la santé, mais surtout aussi pour l’environnement. En effet, en fréquentant les commerces de proximité, les consommateurs réduisent la consommation de carbone pendant les déplacements, car ces établissements sont proches de leur domicile. Il est possible d’y aller à pied, à vélo, en trottinette… Aussi, ces commerces privilégient la vente de produits locaux, et ça réduit grandement l’empreinte carbone.

Vous êtes aussi invité à découvrir Manger bio est-il vraiment bon pour la santé ?

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés