Comment la France s’y prend-t-elle pour produire de l’électricité verte ?

Comment la France s’y prend-t-elle pour produire de l’électricité verte ?

Actuellement, on entend beaucoup parler de l’électricité verte, mais qu’est-ce que c’est vraiment ? C’est une électricité provenant de sources d’énergies renouvelables comme le soleil, le vent ou autre, une alternative rejetant peu ou pas de Co2 dans l’atmosphère, ce qui fait qu’elle est moins polluante. Mais encore, elle préserve les ressources naturelles, et elle lutte contre le réchauffement climatique.

Qu’est-ce qu’on entend par électricité verte ?

Aujourd’hui, la partie importante de la production d’électricité utilise des matériaux fossiles et le nucléaire. Toutefois, les alternatives ne manquent pas pour obtenir de l’énergie naturellement. L’électricité verte est une énergie électrique naturelle. Elle a recours aux sources inépuisables et renouvelables pour ne pas épuiser la terre et pour se confronter aux problèmes de production impossible ainsi que pour éviter de polluer l’environnement. Il existe plusieurs techniques pour la produire, notamment les éoliennes, l’énergie hydraulique, l’énergie solaire… Il faut exploiter un mouvement, mais non pas transformer une matière afin d’avoir de l’énergie. On parle d’électricité verte quand elle ne pollue pas ou très peu et quand elle ne connaît pas de limites dans le temps. Elle permet de remplacer à terme les énergies fossiles. Pour information, en Hexagone, plus de 12 % de l’électricité produite en hydraulique, c’est 75 % des énergies renouvelables. À noter que l’énergie classique est épuisable, car elle utilise les matières premières comme le pétrole, le charbon ou le gaz naturel. Cependant, la combustion de ces matières premières afin de produire de l’énergie est très polluante sans parler des soucis de sécurité des centrales nucléaires et de stockage des déchets radioétroactifs.

D’où vient l’électricité verte ?

L’électricité verte a le vent en poupe sur le marché de l’énergie, car elle promet aux utilisateurs de consommer autrement tout en respectant la planète. On trouve plusieurs sources d’énergies vertes ou renouvelables et plusieurs techniques de production pour chacune d’elles. Cette électricité verte peut provenir de l’énergie solaire grâce à l’usage de panneaux photovoltaïques captant les rayons du soleil pour les transformer en énergie. Ils peuvent être installés sur de vastes champs, sur le jardin ou sur le toit pour produire l’électricité solaire. Notons aussi les éoliennes installées en mer ou sur terre. Elles utilisent la force du vent afin de faire marcher un alternateur producteur d’électricité. Il y a également l’énergie hydraulique fonctionnant sur le même principe que les éoliennes, mais employant la force de l’eau. Ce sont les barrages hydroélectriques qui alimentent les turbines grâce à la chute d’eau. En dernier, il y a la biomasse qui récupère l’énergie générée par la combustion ou la transformation de matières organiques comme le gaz de décharges, le bois, les stations d’épuration… À préciser que la biomasse est une énergie verte très employée en Hexagone.

En France, la transition écologique est devenue une révolution pour le respect de l’environnement et pour la lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, plusieurs fournisseurs d’électricité proposent actuellement des offres vertes.Ttoutefois, elles sont plus chères que les offres d’électricité d’origine nucléaire ou fossile.

Vous serez aussi intéressé par Consommer bio, une façon de respecter l’environnement et les animaux.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés