Quelle est la particularité des poules blanches ?

Date:

Partager l'article :

Beaucoup de personnes l’ignorent, mais il y a différentes races de poules, c’est comme les chiens et les chats. De plus, comme ces derniers, elles sont de plus en plus adoptées par les familles possédant un jardin. Toutefois, quand on souhaite se lancer dans l’élevage de poules, on choisit bien la race. Parmi les meilleures races, il y a celle des poules blanches. D’ailleurs, on en dit davantage sur le sujet immédiatement.

Les caractéristiques des poules blanches

La poule blanche est une poule pondeuse. On la reconnaît par sa silhouette élancée et svelte ainsi que son plumage blanc et soyeux. Ses ailes sont près de son corps, et sa queue semblable à un éventail est large et bien fournie. Précisons encore que cette poule a des tarses jaunes (haut de pattes). Sa crête est rouge et un peu tombante tout comme ses barbillons, mais de taille moyenne. Pour ce qui est de son caractère, elle est calme et rustique. Sociable, elle n’a aucun problème à s’adapter. Elle donne près de 300 œufs par an, et ces derniers se distinguent par leur couleur d’un blanc immaculé. Plus grands que la moyenne, ils font environ 65 grammes.

Les différents types de poules blanches

Quand on parle de race de poules blanches, diverses variétés existent, et de préférence, il vaut mieux les connaître avant d’en acheter pour les élever ou pour les concocter avec du beurre ou de l’huile. Il y a l’Australorp blanc d’origine australienne, le Plymouth rock blanc, la Bresse Gauloise d’origine française, le Sultan et les Faverolles. Mais notons encore la Poule de Yokohama, la Poule blanche de Californie avec des taches noires sur les plumes et l’Araucane blanche originaire du Chili sans plumes sur la queue. Parmi les autres variétés, précisons la Leghorn blanche, l’Améraucane blanche avec des œufs bleus et le Rhode Island blanc.

L’art de bien élever les poules blanches

Lorsqu’on souhaite élever des poules blanches, il faut s’en occuper correctement, et ce, qu’importe leur variété. On met toujours à leur disposition de l’eau propre en investissant dans des abreuvoirs. Pour leur nourriture, on équipe le poulailler de mangeoires spacieuses. On met dedans des grains entiers et des céréales. Pour pondre des œufs, les poules blanches ont besoin de 14 heures par jour de soleil. Donc, on oriente le poulailler vers le sud. En dernier, il est possible d’utiliser les excréments comme compost pour le potager. Ils apportent des éléments nutritifs aux plantes en raison de leur richesse en minéraux et en protéines. Cependant, à cause de la présence d’azote, on recommande de les mélanger avec du fumier d’autres animaux ou végétaux.

Articles en Relation

En quoi les sauces piquantes Chilli No. 5 font-elles d’excellents cadeaux ?

Pour Noël ou l’anniversaire d’un proche, vous recherchez un cadeau qui sort de l’ordinaire. Plutôt que lui offrir...

5 activités à faire le week-end dans la jolie région du Beaujolais

Niché au cœur de la France, le Beaujolais est une région riche en culture et en paysages époustouflants....

Tous les avantages des boissons sans alcool pour votre santé et bien-être

Les boissons sans alcool gagnent en popularité dans le monde entier, que ce soit pour des raisons de...

Utilisation des stickers métier : guide pratique et exemples

L'utilisation des stickers métier est devenue très populaire pour personnaliser et identifier divers supports au sein de nombreuses...