Outre les chapeaux, que peut-on fabriquer avec du feutre ?

Outre les chapeaux, que peut-on fabriquer avec du feutre ?

L’une des matières les plus anciennes au monde est le feutre. À l’inverse de la feutrine qui est à base de fibres synthétiques, cette matière que l’on obtient à partir de l’enchevêtrement de fibres de laine est non tissée. On connaît surtout le feutre pour les chapeaux, mais il est aussi employé dans d’autres domaines.

Qu’est-ce que le feutre ?

Matière textile non tissée, le feutre se compose de fibres naturelles pressées. Comme un textile, il est transformé en surface, mais il ne fait pas partie des tissus. Le fait qu’il soit non tissé le différencie des tissus tissés. Dans la fabrication du tissu, les fibres sont reliées entre elles alors que dans celle du tissu tissé, le fil de chaîne et le fil de trame sont croisés à angle droit l’un par rapport à l’autre. Pour information, toutes les fibres naturelles peuvent être travaillées pour avoir le feutre. Parmi les plus utilisées, notons le coton, la laine de mouton ainsi que d’autres poils d’animaux. Chapeau en Feutre Femme est à découvrir.

La fabrication du feutre

Le feutre est créé de la même façon que le papier. Pour le produire, il y a un pressage des fibres. Dans la méthode ancienne, le feutrage se passe avec de l’eau et du savon. Concrètement, les fibres de laine plongées dans de l’eau savonneuse s’entrelacent les unes avec les autres de façon permanente afin de former un feutre ferme. Pour le feutrage humide, la laine de mouton est utilisée. Elle possède des écailles de poils qui s’ouvrent et qui s’accrochent de manière ferme les unes aux autres pendant le foulage. Dans le secteur industriel, le feutrage est à sec, cela se fait industriellement ou mécaniquement. Le procédé se sert d’aiguilles à feutre avec des crochets (aiguilles harpons). Ces derniers vont rendre la matière encore plus solide et plus dense. Après, le feutre est traité avec des agents liants ou à la vapeur.

Les diverses propriétés du feutre

feutre

Crédits : Pixabay

Le feutre est une matière assez particulière. Contrairement aux autres matières, il a des propriétés exceptionnelles d’ailleurs, c’est pour cela qu’il est prisé dans différents domaines. Le feutre de laine a les propriétés classiques de la laine de mouton. Il a une propriété thermorégulatrice naturelle, ce qui fait que c’est un excellent isolant thermique. Il est ainsi capable de stocker la chaleur du corps. Également, il repousse les saletés, et il a une meilleure stabilité de couleur. Le feutre est aussi antistatique et difficilement inflammable. Avec sa capacité d’absorption des sons, il amortit bien les bruits. Et encore, c’est une matière hydrofuge, les liquides peinent à y entrer.

Les différentes utilisations du feutre

Matière polyvalente, le feutre est utilisé à plusieurs fins. On le connaît surtout pour fabriquer des chapeaux. Mais on s’en sert aussi pour la mode, la décoration intérieure, l’artisanat, l’art et la cuisine. Le feutre est employé comme tapis, matériau d’habillement, rideau, chemin de table, patins, revêtement de meubles, matériau isolant… On trouve même des tentes et des chaussures en feutre. Et encore, le feutre huilé est présent en mécanique pour fabriquer des filtres ou des joints d’étanchéité aux poussières. Il est connu également dans la fabrication du papier. Il y en a dans les machines à papier afin d’éponger l’eau dans la pâte à papier.

Pour continuer votre lecture