Ce que vous devez savoir sur la serre de jardin

Ce que vous devez savoir sur la serre de jardin

Vous avez la chance de posséder un grand jardin, et pour le valoriser, vous souhaitez vous lancer dans le jardinage. C’est une excellente idée, mais est-ce que vous avez pensé à la serre ? Vous pourrez y planter des herbes aromatiques, des fruits, des légumes, des fleurs… L’atout de la culture sous serre est que vos plantations seront protégées, et cela aura pour résultats des récoltes plus étalées et plus abondantes.

Les différents types de serres

La serre de jardin peut prendre différentes formes. Il y a la serre traditionnelle ayant l’apparence d’une habitation transparente couverte de plastique rigide ou de verre, la serre tunnel tendue par du plastique souple et la serre adossée contre un mur de l’habitation. Notons encore la mini-serre utilisée pour les boutures et les semis ainsi que la serre bioclimatique employée comme jardin d’hiver afin de protéger les plantes tropicales et exotiques. Peu importe la culture sous serre de jardin, l’armature peut être en bois ou en aluminium. Pour le revêtement, il y a le verre, le PVC, l’acier ou l’acrylique. Si elle est sans chauffage, elle est seulement destinée aux plants sensibles à l’humidité, au gel et aux vents violents.

Les réglementations

La serre de jardin est une annexe tout comme la piscine et le garage, et en tant que telle, sa construction nécessite de respecter les réglementations. Il faut s’approcher de la mairie pour la demande d’autorisation ou pour le dépôt du permis de construire. Si la serre de jardin fait moins de 5 m², parois comprises, il n’y a aucune démarche à faire. Si elle dispose d’une surface entre 5 et 20 m², il faut déclarer les travaux. Si elle fait plus de 20 m², l’obtention du permis de construire est obligatoire. Si la serre de jardin est temporaire (3 mois maximum dans l’année), et donc, démontable, il n’y a pas de demande d’autorisation à faire.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés