Domaine viticole : Comment choisir son tracteur ?

Domaine viticole : Comment choisir son tracteur ?

Exploitant viticole, vous cherchez un tracteur adapté pour faciliter vos tâches quotidiennes ? Sachez que l’achat d’un tracteur viticole n’est pas à prendre à la légère. Vu qu’il sera utilisé au travail dans les vignes, il doit répondre à certains critères. Lors de l’achat, il faut prendre en compte sa résistance, son support, son étroitesse, sa fiabilité… Pour bien choisir votre tracteur viticole, suivez le guide.

Le bon tracteur pour les vignerons

Avant tout, le tracteur viticole comme ce mini tracteur est un véhicule à moteur qui est destiné à travailler dans les vignes. Les vignerons ont le choix entre un tracteur enjambeur de forme plus élevée ou un modèle agricole classique. L’atout du premier modèle est qu’il est très simple à manier et qu’il doté d’un important rayon de braquage robuste, étroit et fiable. Unique, spécifique et peu courant, le tracteur viticole offre toujours une grande satisfaction. De plus, certains modèles sont multifonctions. Ils peuvent passer dans les vignes avec un écartement de plus de 1,10 m. Avec ces tracteurs, les vignerons feront leur travail rapidement et efficacement.

Le bon choix d’un tracteur viticole

Il n’est pas facile de travailler dans les vignes, mais si on utilise les bons engins, c’est moins pénible. Le choix d’un tracteur viticole dépend de la nature du terrain et des caractéristiques des vignes : densité de plantation, taille complexe, vignes basses… Avant de choisir, il faut encore étudier certains éléments comme l’impact au sol, l’émission de gaz à effet de serre, les coûts de fonctionnement… On est attentif à son poids pour éviter le tassement du sol. Idéalement, le bon tracteur est polyvalent pour qu’il aide dans la réalisation de différents travaux. Donc, on choisit bien son fournisseur. Il doit donner le maximum d’informations sur le tracteur viticole. Il explique les avantages de l’engin pour l’entière satisfaction des viticulteurs.

Les critères à prendre en compte

  • L’exploitation: Le choix d’un tracteur utilisé sur un domaine viticole dépend de l’exploitation : plein champ, pente ou sous tunnel. Aussi, sa puissance dépend grandement de la surface de l’exploitation viticole. Un modèle entre 30 et 60 CV convient à une superficie moins de 5 hectares, si c’est plus, il faut un tracteur plus de 70 CV. Pour les travaux sur une petite superficie ou sous tunnel, on opte pour un motoculteur. Le chenillard est adapté pour une exploitation en pente avec un sol souvent humide.
    tracteur viticole

    Crédits : Pixabay

  • La simplicité d’utilisation : Pour que le travail dans les vignes soit plus facile, le tracteur choisi doit offrir une bonne prise en main. Il doit avoir une conception simple et permettre d’accéder facilement aux organes mécaniques. Il faut aussi qu’il soit simple à nettoyer, à entretenir et à réparer. La facilité d’utilisation est encore plus importante si on n’est pas la seule personne à l’utiliser, cela évite d’expliquer à chaque fois son fonctionnement.
  • La consommation : Pour les vignerons, l’énergie consommée par le tracteur est une dépense importante pesant lourdement sur l’exploitation. Donc, on vérifie la consommation de l’engin avant de l’acheter. D’ailleurs, le moteur est plus économique si la consommation est basse.

Lors du choix, on fait attention au moteur, à la batterie, aux roues et aux pneus, à la transmission, aux boîtes de vitesse, à l’hydraulique et au cadran ou à la prise de force.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés