Les avantages de cuisiner maison

Les avantages de cuisiner maison

Actuellement, de plus en plus d’entre nous privilégient la livraison de repas à domicile, le restaurant et le fast-food pour s’alimenter, mais ce n’est pas toujours une bonne idée quand on veut faire du bien à notre corps même si c’est facile et rapide. Cuisiner chez soi présente de multiples avantages pour notre santé et pour notre bien-être au quotidien, mais c’est aussi économique. Lisez attentivement ce qui va suivre si vous n’êtes pas encore convaincu par le fait de cuisiner à la maison.

Tous les bénéfices de cuisiner chez soi

En préparant par vous-même vos repas, vous privilégiez les habitudes alimentaires plus saines, plus variées et plus équilibrées, aussi bien pour vous que pour votre petite tribu. Mais ce n’est pas tout, en vous mettant au fourneau, vous allez également apprendre de nouvelles connaissances culinaires, contrôler la quantité des assaisonnements et des sauces comme les sauces pour la fondue chinoise, cuisiner des aliments que vous aimez, économiser de l’argent, choisir des ingrédients sains et dépendre moins des aliments transformés. Vous devrez savoir que les méthodes industrielles afin de transformer les aliments leur fait perdre leurs nutriments ainsi, les fabricants utilisent des produits chimiques pour rehausser leurs goûts, et ce n’est pas bon pour la santé. Notons les conservateurs, les colorants, les arômes artificiels… Précisons aussi que la majorité des plats renferment beaucoup trop de sucre et de sel, et ça favorise la rétention d’eau, l’obésité et l’hypertension entraînant diverses maladies comme le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

Tous les bénéfices des sauces maison

Pour beaucoup de personnes, le souci avec le fait de cuisiner chez soi est la préparation des sauces qui accompagnent les repas. On pense que c’est compliqué, et c’est long à faire, mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, avec les bonnes recettes, c’est simple à faire. D’ailleurs, qu’importe le plat que vous réalisez, les sauces faites maison ne contiennent pas trop de matières grasses, de sel, de glucides… Pour des sauces plus allégées, optez pour le lait, le fromage blanc ou le yaourt en lieu et place de la crème fraîche, de la moutarde au lieu de la mayonnaise, de la sauce tomate au lieu du ketchup et de la crème légère 15 % au lieu de la crème entière. Pour l’assaisonnement, vous pourrez ajouter des épices comme le gingembre, le piment, le curry, le paprika… des herbes aromatiques à l’instar de la ciboulette, du persil, du basilic… et du poivre. Pour information, la sauce n’est pas obligatoire à tous les repas, et c’est une à deux cuillères à soupe au cours d’un repas. Il faut également que ce soit varié.

Pour continuer votre lecture