Le bio à la cantine et au restaurant d’entreprise.

Le bio à la cantine et au restaurant d’entreprise.

De nombreuses études révèlent qu’au regard des produits classiques, les produits bios possèdent une meilleure saveur. En outre, les produits bios comportent un taux bien moins important de pesticides à l’image par exemple des pommes ! Les pommes non bio sont traitées entre 35 et 43 fois par an et des résidus persistent dans la peau comme dans la chair. Voici pourquoi les produits bios s’invitent avec succès dans les cantines scolaires comme dans les restaurants d’entreprise, afin d’améliorer le bien-être et la santé des gourmands !

Le bio à l’assaut des cantines scolaires

Face aux préoccupations des citoyens – qui sont aussi des parents – les cantines scolaires ont décidé d’intégrer des produits dans leurs menus. Désormais les produits naturels sont mis en avant de façon brute(exemple une poire bio) ou transformés avec par exemple un steak haché bio. Ainsi de nombreux témoignages dévoilent que cette expérience est une réussite coté élèves comme enseignants. A la cantine scolaire de Fleury d’Aude, des menus totalement bio sont proposés aux enfants. Adjointe au maire, Anne-Marie Beaudouvi dévoile le secret de cette réussite : privilégier les circuits courts et donc chercher les produits dans les fermes et exploitations voisines. Bien entendu cette décision implique aussi de débloquer des budgets supplémentaires de la part de la collectivité en charge des restaurants scolaires.

Le bio à l’assaut des restaurants d’entreprises et des établissements publics

Dans la fonction publique, les agents accèdent à des produits bios grâce à des décisions juridiques. Ainsi le ministère de l’écologie est obligé de proposer au moins 15% à 20% de produits bios dans ses menus. Certains ministères mettent aussi en avant ces produits avec par exemple l’invitation du producteur pour réaliser une dégustation entre midi et 14h. La Ferme de Viltain ou la Ferme du petit Rémy a pu ainsi fournir les restaurants de ministères et séduire de nouveaux consommateurs. Coté privé, il n’existe pas d’obligation d’intégrer le bio dans les assiettes des salariés. Certaines entreprises ont toutefois compris que la santé des salariés incluait aussi une bonne assiette. Décathlon, Yves Rocher, Lafuma, Thalès… proposent des menus bio ou quelques produits bio à leurs selfs.

Consommer bio au quotidien est désormais possible à l’école comme au travail. L’expérience pourra être ensuite continuée chez soi avec un apport tout en douceur de certains articles. Par exemple, les consommateurs pourront débuter leurs découvertes avec des œufs bio ! Nul doute que les poules vivant en plein air et nourrit sainement produisent de bien meilleurs œufs…

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés