Comment fabriquer du miel de pissenlit ?

Comment fabriquer du miel de pissenlit ?

Le pissenlit est une fleur que l’on retrouve en une dizaine de variables un peu partout dans le monde (Europe, Asie, Amérique du Nord). Son miel, obtenu par la combinaison de son pollen et de son nectar, est aujourd’hui très prisé sur le marché pour ses vertus diurétiques, antioxydantes, hépatiques, dermatologiques et prébiotiques. Mais il compte également des propriétés nutritionnelles et se consomme pour guérir certaines maladies digestives. Tous ces bienfaits et ces grandes valeurs médicinales font du miel de pissenlit une substance précieuse.

Les particularités du miel du pissenlit

Le miel de pissenlit, récolté vers la période de mi-mai, s’obtient principalement par l’assemblage de deux fleurs : le Taraxacum officinale (pissenlit commun) et le Taraxacum laevigatum (pissenlit de graine rouge ou de roche). A sa texture s’ajoutent quelques notes des variables du pissenlit.

D’origine, il s’agit d’un miel de montagne monofloral. Même si les abeilles butinent librement, il arrivent que les apiculteurs décident de garder les ruches à l’abri pour prévenir du mauvais temps, défavorable à la récolte.

A l’état liquide, les miels de pissenlits se reconnaissent par un coloris jaune or vif ou encore par un coloris plus ambré et sombre en jaune brunâtre. Contrairement aux autres miels, leur durée de cristallisation est rapide. Quelques semaines après la récolte suffisent pour que de petits cristaux se forment. Au fur et à mesure de sa solidification, le miel de pissenlit prend une couleur plus opaque.

Ses arômes boisés et herbacés sont puissants, presque identiques à ceux des huiles essentielles. On note par ailleurs sa très faible senteur d’ammoniaque.

En goût, le miel donne une saveur assez piquante mais sans être déplaisante.

La préparation du miel de pissenlit

Pour remplir 3 à 4 bocaux de miel de pissenlit, il faut prévoir pour sa préparation 250g de fleurs de pissenlit, 2 pommes, du jus de citron récupéré de 2 citrons, 1,5 l d’eau, 600 g de sucre de canne en poudre et 1,5 cuillerées à café rases d’agar-agar.

La première étape consiste à bien laver les fleurs de pissenlit sans leur tige. Une fois bien lavées, il faut retirer les pétales. Cette étape prend environ 1 heure. Idéalement, n’hésitez pas à solliciter une seconde main pour vous aider à le faire.

L’étape suivante consiste à verser de l’eau dans une grande casserole et à y ajouter les pétales de pissenlit, le jus de citron et les pommes préalablement coupées en dés ou en quartiers. La cuisson devra durer 1 heure à feu moyen.

Filtrer le liquide obtenu avant de sucrer. Remettre le tout sur le feu durant une heure. Cette fois, il faudra surveiller la préparation en faisant attention de ne pas caraméliser le liquide. En fin de cuisson, diluer l’agar agar et l’incorporer dans le mélange. Porter à ébullition le temps d’une minute et transvaser dans des bocaux propres. Les bocaux doivent être refermés sans attendre et introduits dans le réfrigérateur. Le contenu peut se garder pendant plusieurs semaines voire plus si les pots utilisés ont été stérilisés.

Les bienfaits médicinaux du miel

Le miel de pissenlit brut favorise la guérison du foie, de la vésicule biliaire, de l’estomac et des reins. Sa teneur en peroxyde d’hydrogène, son pH acide et sa faible contenance en humidité lui valent des caractéristiques antiseptiques et antibactériennes. Il s’applique ainsi sur les plaies afin de permettre une cicatrisation plus rapide.

Outre ces points, il a également été retenu de ce miel ses facultés de stimuler le système immunitaire et ainsi de protéger de différentes infections telles que l’infection respiratoire, la toux et les maux de gorge. Les miels de pissenlit fabriqués avec 50% de pollen préviennent de l’inflammation dans les cas de grippe et de bronchite.

Les actions dermatologiques du miel sont privilégiées dans le traitement de la peau par les professionnels. Ils l’utilisent comme exfoliant, hydratant, nourrissant et nettoyant sur différents types de peaux. Ces actions s’effectuent en profondeur et en conséquence, sont favorables au traitement des acnés et au nettoyage des excès de sébum pour redonner de l’éclat au visage.

Le miel de pissenlit a finalement des propriétés revigorantes ; il est souvent conseillé aux individus hypoglycémiques.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés