Bulbes de renoncule : comment bien les choisir ?

Bulbes de renoncule : comment bien les choisir ?

Il est difficile de ne pas tomber sous le charme des renoncules, de magnifiques plantes qui sont à elles seules capables d’égayer nos journées. Elles apportent une touche de beauté au jardin, mais elles sont aussi prisées pour la conception de bouquets. Si vous avez été séduit par les renoncules et que vous aimez les planter chez vous, découvrez par la suite comment bien choisir ses bulbes.

Quelques mots sur les renoncules

Originaires d’Asie, les renoncules sont de belles plantes tubéreuses vivaces d’une hauteur entre 50 et 60 cm. Leurs fleurs à la fois abondantes, parfumées, élégantes et délicates peuvent être simples ou doubles, et elles arborent de jolies couleurs vives et éclatantes : jaunes, rouges, rose, mauves, blanches ou vertes. Elles sortent entre le mois d’avril et de juin. Ces plantes apportent une jolie apparence au jardin, qu’elles soient placées en bordure ou en pot. À l’inverse des autres, les renoncules sont appréciées par leur longévité une fois dans le vase. L’autre avantage de ces plantes est qu’elles n’exigent pas beaucoup de soin toutefois, elles n’apprécient pas les zones trop ensoleillées. La renoncule est capable de supporter des températures jusqu’à -5 ou -10 degrés.

La plantation des renoncules

bulbes renoncules

Crédit : Twenty20

Pour la plantation des bulbes fleurs, c’est au printemps ou en automne dans les régions du sud. Avant la mise en terre, les bulbes de renoncules doivent d’abord être trempés toute une nuit avant d’être mis dans un massif ou dans des bacs. L’idéal est qu’il y ait au moins une feuille verte pendant la mise en terre. Elles ne s’épanouissent que dans des sols parfaitement drainés, non calcaires et légers. Il faut une profondeur de 5 ou 6 cm, et il faut espacer les bulbes de 12 à 15 cm. C’est 120 jours après la plantation que les renoncules fleurissent. Cependant, elles ne s’étalent pas, pour avoir un effet de masse, il faut semer plusieurs dizaines. Elles sont faciles à cultiver, que ce soit dans le jardin ou sur le balcon. Pour leur entretien, ça passe par l’ajout régulier d’engrais et l’arrosage.

Le choix des bulbes de renoncule

Pour la réussite de la plantation des renoncules, il est essentiel de bien choisir les bulbes. Il faut prendre de beaux bulbes bien compacts et bien fermes. Le poids est aussi à considérer, les bulbes de renoncules doivent être lourds parce qu’ils contiennent toute une plante en hibernation (feuilles, tiges, racines, fleurs à venir…). S’il y a des tâches, des signes de déshydratation ou des moisissures, il faut éviter. En effet, son apparence en général informe déjà sur son état de santé. Afin d’avoir des massifs ou des potées satisfaisants, il faut prendre des bulbes de qualité. Pour information, les bulbes sont enveloppés d’une protection naturelle qui est une feuille sèche certes, ce n’est pas très esthétique, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont malades. Aussi, si vous achetez vos bulbes de renoncules à distance, vérifiez leur état dès leur arrivée. En dernier et pas le moindre, sachez qu’en mettant les bulbes dans vos massifs, vous allez limiter la présence des mauvaises herbes, car plus la terre est plantée, moins elles ne s’y installent pas.

Pour continuer votre lecture