La richesse de la gastronomie locale

La richesse de la gastronomie locale

La France regorge d’une gastronomie locale riche et variée. Nous vivons certainement dans un des pays du monde où l’on mange et où l’on boit le mieux. Lorsque l’on dit le mieux, on entend par là d’un point de vue gustatif. Les émotions que procure la dégustation des mets locaux des quatre coins de la France sont sans commune mesure. Parcourons ensemble quelques unes des meilleures spécialités locales et pourquoi pas, marions-les ensemble lors d’un bon repas.

Du côté des boissons : le cidre artisanal de Normandie

Direction le Nord-Ouest de la France. Face à nos voisins historiques britanniques, la Normandie est riche de son histoire… Mais aussi de sa gastronomie. C’est notamment le cas d’une boisson bien célèbre et délicieusement douce à déguster : le Cidre artisanal normandie. La Normandie a la particularité de produire des pommes en quantité. S’il est certes agréable de croquer dedans à pleines dents, la France sait faire beaucoup plus avec ses fruits, et ce, depuis longtemps. La fermentation du jus de pomme et quelques procédés techniques supplémentaires permettent un résultat liquide du plus étonnant : le cidre. Cousin du champagne mais dont la renommée est bien moindre à l’international, le cidre reste une parfaite alternative pour déguster un alcool (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé – à consommer avec modération) de fruits, pétillant, mais tout de même doux en bouche.

De la socca pour accompagner le cidre

Les mélanges de régions et de saveur sont une belle expérience pour voyager aux quatre coins de la France en un seul repas. Ainsi, pourquoi ne pas accompagner le cidre d’une bonne socca niçoise. La socca, dont les ingrédients sont on ne peut plus simple est à base de farine de poids chiche, d’eau et d’huile d’olive. Cette pâte est étalée sur une grande plaque avec une épaisseur de un à deux centimètres maximum et enfourné dans un four à bois pendant quelques minutes. À manger avec les doigts, chaud ou tiède, bien salé et poivré, c’est un régal. De quoi changer de la traditionnelle crêpe avec le cidre, vous ne croyez pas ?

Plat de résistance

Après cette petite mise en bouche, il est temps de passer au plat de résistance. On quitte la capitale de la Côte d’Azur pour retrouver l’Alsace au Nord-Est. Cette région aussi est riche en histoire et en gastronomie locale. La plus connue est bien évidemment la choucroute. Alors oui, il y a certainement autant de recette de choucroute que de famille alsacienne, mais la base reste tout de même la même pour respecter cette appellation : du chou blanc tranché et mariné, servi avec des pommes de terre, différents types de saucisses et du lard. Un plat de résistance gourmand et consistant qui fait souvent le bonheur des bons mangeurs. Un plat qui appelle aussi au partage et à la bonne humeur autour d’une tablée entre amis ou en famille.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas une gastronomie française, mais des gastronomies françaises. Toutes les régions ont quelque chose à faire valoir. 

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés