Expérimentation du cannabis en Suisse et point sur la légalisation du cannabis médical

Expérimentation du cannabis en Suisse et point sur la légalisation du cannabis médical

La Suisse souhaite la légalisation du cannabis médical. L’idée est de pouvoir soigner les personnes atteintes de cancer ou de toute autre maladie grave.

Cette demande résulte de l’autorisation d’analyser de nouvelles règles de consommation récréative. Les produits à base de cannabis contenant moins de 1 % de THC sont déjà autorisés dans le pays.

On estime qu’en dépit de son interdiction, environ 200.000 personnes consomment du cannabis en Suisse.

Par ailleurs, il est légal de consommer du cannabis en Suisse, et vous pouvez sélectionner les fleurs de CBD sur les meilleurs sites d’achat de cannabis en ligne en Suisse.

 

Depuis quelques années, la Suisse assouplit les lois sur le cannabis

Par exemple, les supermarchés étaient autorisés à vendre du cannabis contenant moins de 1 % de THC ou, au contraire, l’utilisation des fameuses cigarettes CBD était autorisée.

Selon le gouvernement, « le marché noir est florissant et la sécurité des consommateurs ne peut être garantie faute de contrôle de qualité ». Par conséquent, une réglementation est nécessaire.

 

Suisse : légalisation du cannabis médical

Le gouvernement suisse a proposé que le cannabis puisse être utilisé pour soigner les malades. La proposition est quelque peu complémentaire, car de nombreuses villes leur permettent d’expérimenter la marijuana récréative.

À l’heure actuelle, ce nouveau système remplacerait celui existant, pour lequel ils doivent demander une dérogation à l’Office Fédéral de la Santé afin d’obtenir cette substance.

De plus, cette proposition permettra aux médecins de prescrire directement du cannabis comme traitement. Pa ailleurs, également la culture et la transformation du cannabis médicinal, ainsi que sa vente.

L’office fédéral de la santé lancera un projet par lequel il entend évaluer si le médicament est efficace et dans quelles conditions.

Déjà en 2018, environ 4000 exceptions ont été accordées aux personnes qui souhaitaient utiliser de la marijuana à des fins médicales. De plus, la Suisse peaufine actuellement les lois interdisant la marijuana à des fins récréatives.

Par conséquent, il pourrait bientôt rejoindre la liste des pays qui ont décidé de légaliser la marijuana à des fins récréatives.

 

Expérience d’utilisation récréative du cannabis en Suisse

Les autorités suisses ont lancé un projet pilote pour analyser les nouvelles règles relatives à l’usage récréatif de la marijuana. Le gouvernement suisse va permettre à 5000 personnes de fumer de la marijuana afin d’établir les critères.

Le gouvernement considère que de nouveaux modèles de réglementation qui ne sont pas dans la situation actuelle devraient être testés. C’est donc une expérience à laquelle seulement 5000 personnes participeront (une enquête faite sans porter atteinte à l’interdiction générale du cannabis en Suisse).

Cette expérience, outre l’accès à la marijuana médicale, est un projet pilote suisse. Seuls les adultes qui consomment déjà de la marijuana pourront y accéder.

 

Réglementation de la marijuana médicale : une expérience à Berne

Bientôt, il sera possible d’acheter de la marijuana dans les pharmacies de Berne, la capitale suisse.

Ces types d’initiatives sur la réglementation de la marijuana à des fins récréatives ont déjà été proposées en 2008 et ont été rejetées par vote. En revanche, le cannabis à usage médical de manière contrôlée est légal à partir de la même année.

Il convient de noter que la consommation de marijuana à des fins récréatives est illégale en Suisse, mais malgré cela, environ 300 000 personnes en consomment régulièrement dans les grandes villes suisses telles que Zurich, Genève, Berne et Bâle.

  • Qu’attend-on de cette expérience ?

Puisqu’il est une réalité que de nombreuses personnes en Suisse fument régulièrement de la marijuana, leur intention avec ce test est d’étudier l’impact de la vente contrôlée de cannabis dans les pharmacies.

La valeur au marché noir du chanvre fédéral est estimée à environ 12 millions de francs.

Par contre, grâce à la vente réglementée, il serait possible de percevoir des taxes dérivées de sa vente et le plus important est que les consommateurs connaissent de première main les produits qu’ils consomment, ainsi que la concentration de THC, le composant psychotrope de la plante de cannabis. Il est également mentionné que la perception des taxes conduit à la prévention et à la protection des mineurs contre la consommation de drogues illicites.

On estime que jusqu’à 600 kg de cannabis seraient nécessaires pour une étude de trois ans dans le canton de Berne pour étudier l’impact de la vente réglementée, par conséquent, le Fonds national suisse investit 720.000 francs dans le projet de l’Institut de Médecine Sociale et Préventive et le centre de recherche clinique.

Enfin, pour que l’étude soit réalisée, l’approbation de l’office fédéral de la santé publique est nécessaire, même si elle a déjà été approuvée par le Comité d’éthique de Berne en 2017.

 

La vente de produits CBD est-elle légale en Suisse ?

Selon des sources, l’utilisation médicale de la plante est légale et acceptée depuis 2008, mais uniquement à des fins médicales et de manière contrôlée et limitée.

Avec la montée en puissance du Cannabidiol (CBD), le composé non psychotrope du cannabis, l’acceptation du cannabis dans la société augmente-t-elle également ?

Cette tendance est encore trop jeune, mais il est clair qu’il existe des produits contenant des composés extraits de la plante de cannabis, dont les bienfaits médicinaux ont été et sont actuellement à l’étude, qui peuvent être achetés légalement dans différents pays du monde.

En ce qu concerne le CBD avec u taux de THC inférieur à 1 %, il est tout à fait légal en Suisse, et vous pouvez donc passer vos commandes de fleurs et d’huile de CBD en ligne sur le site de Justbob en Suisse dès maintenant.

Pour continuer votre lecture