Quelle est l’utilité d’une jambe de force sur une clôture ?

Quelle est l’utilité d’une jambe de force sur une clôture ?

Pour sécuriser une maison ou pour délimiter un périmètre, on se sert toujours de clôture. Et pour cela, tous les matériaux peuvent être utilisés. Il y a par exemple les grillages plastifiés, les clôtures barreaudées ou encore la plus classique des clôtures : la clôture en bois. Mais, quel que soit le type de clôture choisi, notamment si c’est une clôture souple, il est important de poser une jambe de force. L’installation de cette dernière permet d’apporter plus de résistance à la clôture. Quelle est l’utilité d’une jambe de force ? Quelle jambe de force choisir pour un grillage ? On en parle dans cet article.

Les jambes de force, tout ce qu’il y a à savoir

En général, les jambes de force sont des barres métalliques. Mais dans certaines installations, il y en a qui sont en ciment ou encore en bois. Les jambes de force sont fixées contre les poteaux d’angles et ceux de la reprise de tension. La plupart du temps, on installe les jambes de force pour empêcher les poteaux de fléchir sous les tensions qu’exerce le grillage. L’installation d’une jambe de force peut s’avérer compliquée si on n’a pas de notion de bricolage. En effet, il faut suivre des mesures précises pour qu’elle soit bien fixée. Pour ce faire, il faut prendre la jambe de force et la fixer par le bout supérieur au 2/3 du poteau (poteau d’angle ou poteau de reprise). Quant à l’autre bout, il sera enfoncé dans le sol en faisant un angle oblique de 45° avec le poteau. Pour éviter que la jambe de force ne s’enfonce davantage, l’idéal serait de placer une brique dans le trou en guise d’appui. Ceci fait, on peut couler le béton pour maintenir le tout : poteau et jambe de force. En matière de jambes de force, il existe pas mal de fournisseurs. Mais parmi les fournisseurs de confiance, on peut citer Clôture Discount.

Comment déterminer la taille de la jambe de force ?

jambe de clôture

Crédits : Pixabay

Il est important de bien choisir la jambe de force. Tout d’abord, elle doit avoir la même longueur que le piquet. Pour l’installation, elle doit se reposer à 1/3 de la hauteur du piquet en formant un angle de 45°. Pour être plus concret, on va prendre un exemple. On va dire qu’on va installer un grillage dont la hauteur est de 1.50m en guise de clôture. Pour cela, il faut prévoir des piquets de 2m au minimum puisque les 50 cm seront enfoncés dans le sol. Ensuite, les jambes de force aussi doivent faire 2m. En somme, la taille de la jambe de force sera la même que celle du poteau. Pendant l’installation du grillage, le poteau et la jambe de force sont donc liés. En fonction des envies et des besoins du client, les jambes de force peuvent être conçues sous différentes formes, différentes tailles et en plusieurs couleurs. Et quel que soit le type de jambe de force : métallique, ronde, piquet bois, portillon, etc. il faut dire qu’elles présentent toutes les mêmes avantages (solide, polyvalent, esthétique, pratique…). A quoi sert donc une jambe de force ? Elle offre plus de résistance à la clôture.

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés