Repas à la ferme : nos astuces

Repas à la ferme : nos astuces

En tant que gérant d’un établissement de tourisme, vous avez besoin de faire en sorte que vos clients puissent se sentir comme chez eux dans votre chambre d’hôtes tout en étant ailleurs. Pour qu’ils aient envie de revenir, vous devez miser sur un service irréprochable, de l’accueil jusqu’aux activités, en passant par la qualité des chambres. Vous verrez que rien ne vaut l’éloge des clients satisfaits par votre service et votre accueil. Si vous avez décidé de proposer une table d’hôte, c’est le moyen le plus facile de marquer des points auprès de vos clients et de vous démarquer. Découvrez nos conseils pour élaborer un menu attrayant et rentable pour votre table d’hôtes.

Privilégiez la cuisson lente et optez pour des boissons de qualité

À l’ère où l’on assiste à une prise de conscience collective sur les effets de notre alimentation sur la santé, la cuisson lente ou la cuisson à basse température est très en vogue. Il s’agit de cuire les aliments à moins de 100 °C afin de diminuer la quantité de substances cancérogènes contenues dans les ingrédients. Ce mode de cuisson présente de nombreux avantages que vos clients ne manqueront pas d’apprécier. En effet, avec une cuisson lente, le goût, le moelleux, le volume et la couleur des aliments restent intacts. De plus, ces derniers conservent leurs qualités nutritives étant donné que les pertes en vitamines et minéraux sont infimes en cuisson basse température.

Vous pouvez utiliser une mijoteuse ou un cuiseur vapeur pour préparer vos repas. La plupart des aliments peuvent être cuits à basse température. Optez pour une cuisine traditionnelle pour que vos clients puissent avoir l’impression de manger à la maison, mais en mieux. Tartiflette, bœuf bourguignon, steak tartare, croque-monsieur, quiche lorraine, gratin dauphinois et crêpes sont autant de plats que vos clients ne manqueront pas d’apprécier.

Vous pouvez proposer une bouteille de cidre doux ou brut pour votre repas afin de leur permettre de vivre une expérience culinaire remarquable. Vous pouvez également proposer des boissons préparées sur place : des thés et infusions réalisés avec des plantes locales, des citronnades, des jus de fruits… De quoi faire plaisir aux petits et aux grands !

Veillez à la qualité des ingrédients

Que vous dirigiez une chambre d’hôte, un gîte ou un établissement étoilé, vous devez mettre un point d’honneur sur la qualité des ingrédients. Privilégiez les ingrédients locaux pour vous assurer de leur fraîcheur et afin de donner un coup de pouce à l’économie locale. Privilégiez la qualité au lieu de la quantité. Surtout, bannissez les aliments congelés, car vos clients ne manqueront pas de le remarquer et seront déçus à coup sûr de votre table d’hôte. D’ailleurs, une petite assiette qui met à l’honneur la cuisine locale sera toujours bien appréciée.

Objectif : mieux que la concurrence !

Pour que vous puissiez vraiment vous démarquer, vous avez besoin de garder un œil constant sur vos concurrents. Si vous avez un concurrent proposant le même service que vous pour le même marché, proposer un menu plus élaboré et plus alléchant vous permettra de faire la différence.

Vous pouvez par exemple changer votre menu au fil des saisons. Il existe mille et une idées qui vous permettront de sortir du lot, par exemple revisiter les plats traditionnels classiques pour apporter votre petite touche personnelle, organiser un apéritif convivial, etc.

“Attention, la vente et la consommation d’alcool sont interdites à toute personne de moins de 18 ans. Dans tous les cas, l’alcool est à consommer avec une grande modération et sans dépasser les seuils limites fixés par la loi pour les conducteurs”

Pour continuer votre lecture


Dernières Infos

Les Plus Commentés